Nouvel upcycling à l’occasion d’Halloween : je te montre comment j’ai transformé un jogging en robe toute mignonne.

Je n’avais pas d’habits oranges à recycler donc j’ai décidé d’utiliser des chutes de tissus que j’ai mariées à un vieux jogging noir récupéré dans une poubelle (oui oui).

Avant

Upcycling : transformer un jogging en robe

Après

Upcycling : transformer un jogging en robe

Je me suis dis que ça pourrait t’inspirer donc, pour que tu puisses faire ce genre d’upcycling, je te détaille dans cet article toutes les étapes pour que tu puisses le faire aussi.

Bien entendu, ces étapes sont réalisables pour n’importe quelle robe pour enfant, avec d’autres décos et d’autres habits à surcycler !

♥ Le haut de la robe

Pour le haut de la robe, j’ai utilisé un patron de robe que j’aime beaucoup : le haut de la robe « Magnolia » de chez Little Lizard King que j’ai un peu modifiée.

  • J’ai modifié le devant qui est normalement un peu incurvé
  • J’ai séparé le dos en 2
  • J’ai modifié les manches (manches gigot et bouffantes en bas)

→ Devant de la robe

Upcycling : transformer un jogging en robe

Tu peux voir sur la photo ci-contre la modèle original que j’ai cousu cet été à la fille d’un ami.

Au lieu d’avoir cette base incurvée, je décide de tracer une ligne droite sur le patron d’origine et de rajouter un style de col claudine (tracé à la main, en suivant bien l’arrondi du col), orné d’une petite araignée pailletée (c’est de la feutrine).

Upcycling : transformer un jogging en robe

→ Dos de la robe

Le patron inital est prévu pour du jersey mais je n’avais que du coton, je décide donc de faire une ouverture afin de pouvoir glisser la tête de ma fille. C’est ça la magie de l’upcycling, faire marcher sa créativité !

Au lieu de couper ma pièce au pli, je rajoute 4 cm sur le patron d’origine au niveau du pli (2 cm pour les pressions et 2 cm qui serviront à superposer les deux bandes de pressions)

Ensuite :

  1. je coupe mes deux pièces en double (extérieur + doublure)
  2. j’entoile la partie qui va accueillir les pressions (sur 2 cm de largeur donc)
  3. je couds endroit contre endroit les pièces droite et gauche
  4. je retourne sur l’endroit
  5. Attention ! Je surpique à 2 cm du bord la bande de pressions uniquement après avoir assemblé le devant et le derrière du haut de la robe
Upcycling : transformer un jogging en robe

→ Manches

Upcycling : transformer un jogging en robe

Patron modifié en manche gigot et ouvert en bas de la manche

Oui, je sais, je devrais repasser mon tissu mais je d.é.t.e.s.t.e ça… yell

Toujours copiée sur mon patron « Magnolia », je modifie la forme pour en faire une manche gigot. Et je suis littéralement tombée en amour de forme cette manche !!

J’ai suivi la vidéo très bien expliquée de TOOLFULLY pour la modification du patron.

Malheureusement, la vidéo n’explique pas la marche à suivre une fois la modification du patron terminée.

Voici donc comment j’ai procédé :

  1. coudre les côtés de la manche, endroit contre endroit
  2. réaliser les fronces
  3. coudre les manches au corps, en répartissant les fronces
  4. enlever les fils de fronce

Pour les fronces :

Coudre deux lignes de couture avec le point le plus large de ta machine (généralement 4 mm) sans faire de point d’arrêt au début et à la fin.

  • soit tu fais tes deux lignes de fronces dans la marge de couture
  • soit tu prends ta ligne de couture en sandwich entre ces deux lignes de fronces

C’est toi qui choisis 🙂 et ensuite, tu peux coudre sur ta pièce !

Ensuite j’élargis le bas des manches pour pouvoir insérer un élastique et donner cet effet « bouffant » aux manches.

Les étapes suivantes :

  • coudre le bas des manches avec un ourlet en laissant une ouverture pour passer l’élastique (taille de l’elastique = taille du poignet + 2 x la marge de couture)
  • passer l’élastique dans l’ourlet du poignet et coudre les deux extrémités de l’élastique l’une sur l’autre, en veillant à ne pas le vriller
  • refermer l’ourlet

(Pardon pour l’absence de photos, j’étais pressée de finir cette jolie robe pour voir si ça allait à ma fille et savoir si je ne m’emballais pas pour rien… ^^

Mais, comme j’adore cette forme de manche, il est certain que je vais en recoudre, je viendrai te mettre le lien du prochain article !)

  • Petites astuces couture :

    • d’abord assembler le devant et le dos avant de surpiquer la bande des pressions.
    • bien cranter le col quand l’extérieur et la doublure sont assemblés, avant de retourner

♥ Le bas de la robe

Je coupe les jambes du jogging, un peu en dessous de la fourche. Ensuite, je découds cette fourche et je la plaque sur l’autre coté de la jambe pour que le tissus soit « droit » (en gros, pour qu’il n’y ait plus cette pointe formée par la fourche). Je surpique ensuite en suivant bien la précédente couture.

Transformer un jogging en robe
Transformer un jogging en robe
Transformer un jogging en robe

Pour le haut du jogging, je coupe à la limite de l’élastique de la taille et j’épingle les poches pour venir juste les surpiquer pour les maintenir en place (elles seront prises dans les fronces).

Je réalise ensuite mes fronces (voir le paragraphe sur la manche gigot pour l’explication) et assemble le haut et le bas de la robe, en terminant par un point zigzag tout autour.

Avant de coudre le volant, je coupe et applique la citrouille en simili cuir. Pour qu’elle tienne au jogging, je la scotch (les épingles laissent des marques dans le simili). Mais attention si tu procèdes de la même façon, ça bouge quand même ! D’autant plus que le tissu du jogging est fluide et fin.

Transformer un jogging en robe

→ Volant

Dernière étape, et pas des moindres !

Je fais attention à avoir une coupe homogène tout le tour, puis je mesure le tour du bas de la robe.

Dans le tissu choisis, je coupe le double du tour du bas de robe et je couds un ourlet tout le long. Ensuite, je réalise à nouveau des fronces (si tu n’en as jamais cousu, tu vas être servie ^^).

Upcycling : transformer un jogging en robe
  • Petites astuces couture :

    • attention aux poches quand tu coupes les jambes du jogging, si tu veux les garder entières (elles seront cachées par le volant du bas).
    • attention au diamètre final du tour de taille. Je ne m’en suis pas occupée et ma fille passe juste avec sa couche lavable 🙂 (eh oui, le tissu n’est pas élastique !)
    • utilise un matériau qui pourra passer facilement et régulièrement  à la machine à laver (mieux que le simili par exemple !)
Upcycling : transformer un jogging en robe

Et voilà, ta transformation est terminée ! Si tu as des questions, n’hésites pas à les laisser en commentaires.

Et toi, tu l’aurais transofrmé comment le jogging ?